Présentation du club de Canoë-Kayak de Pont-Réan

Présentation du club de Canoë-Kayak de Pont-Réan 

Il était une fois une petite cahute pas plus grande qu’une cabane au Canada, posée juste au bord de la Vilaine à Pont-Réan. De son côté du pont, Pont-Réan de Guichen régie par les Vallons de Haute Bretagne. De l’autre, Pont-Réan de Bruz assimilée à Rennes Métropole. Au sud de la capitale de bretonne. 

Les lutins qui y vivaient se sont mutés en kayakistes de 7 à 77 ans. 

Repérables grâce à leur étrange combinaison de néoprène noir, leurs kways de kayak bleus et leurs gilets de flottaison obligatoires rouges. Presque les couleurs du club. Même les compétiteurs adeptes du noir ne dérogent pas à la charte graphique. 

Coïncidence ? 

Dans l’effervescence de cette nuée de kayakistes heureux de se retrouver le samedi matin pour les adultes, on se surprend à découvrir 3 groupes bien distincts sur l’eau 

  • les adultes débutants encadrés par Johan, notre directeur 
  • les adultes confirmés en petits bateaux encadrés par Maxence, cadre professionnel  
  • les adultes confirmés en bateaux de descente encadrés par Mickaël, cadre professionnel  

Les autres jours de la semaine ne sont pas en reste. 

Le mardi est pris d’assaut par la section sportive scolaire 

Le mercredi, les minimoys, les yakari, les compétiteurs et loisirs jeunes s’approprient cette cours de récréation aquatique.  

Le vendredi, place aux adultes accidentés par la vie, en ALD (affection longue durée) et autres maladies chroniques. Hommes et femmes. En Activité Physique Adaptée (APA) 

Question bateau, il y en a pour tous les goûts. 

  • les kayaks d’initiation  
  • les kayaks de haute-rivière  
  • les kayaks de descente  
  • les canoës 🛶 2 places, jusqu’à 9 places  
  • les paddles  
  • les vélos nautiks  

La Cale baigne dans un cadre idyllique entre 2 moulins, celui du Boël en aval. Et l’ancien de Pont-Réan face à l’écluse. 

Ce qui lui vaut des glissières à poisson, des barrages à sauter et de longues distances à glisser. 

Idéal pour batifoler sur l’eau en kayak d’initiation, affronter les remous près du barrage en kayak de haute-rivière. Slalomer entre les fiches. Et s’essayer à la vitesse en kayak de descente fins et profilés comme des bolides de formule 1.

La club CKCPR de Pont-Réan est même réputé pour cette spécialité.

Et toute cette joyeuseté humaine doit sa joie de progresser dans la bonne humeur grâce aux 3 encadrants salariés du club, que vous découvrirez bientôt tour à tour. 

Le bureau d’adhérents engagés pour la bonne marche du club n’est pas en reste non plus, vous en découvrirez qui fait quoi plus tard. 

Magali